Collège n°2 - Liste des candidats

Collège n°2 : Professions du Conseil

9 candidatures
3 postes d'administrateurs (3 titulaires et 3 suppléants) à pourvoir

Titulaire : BAUDET Jean Paul

Suppléant : LEVESQUE Philippe

Présentation des candidats :

La Coordination Nationale Des Indépendants – La CNDI – vous propose 2 candidats (Titulaire et suppléant) dont elle connaît les qualités professionnelles et sociales. Ils ont une belle expérience professionnelle qui garantit leur qualité de gestionnaire. Ils ont été sélectionnés par La CNDI - En votant pour eux, vous avez l’assurance que votre CIPAV sera gérée honnêtement par des hommes de valeur et à forte plus-value humaine. Aujourd’hui, la CIPAV a besoin d’eux pour défendre vos valeurs.

Profession de foi :

« Vous allez prendre une décision importante : élire des administrateurs de votre caisse de retraite. Etant nous-même cotisant, nous nous soucions de la bonne gestion de notre caisse. Mon suppléant et moi avons une bonne connaissance de la gestion d’entreprise. Nous sommes en mesure de vous garantir des raisonnements clairs et concrets qui seront réalisables rapidement. Le fait d’avoir été sélectionné par La CNDI est une garantie supplémentaire de notre volonté de vous assurer un service de grande qualité. Connaître le passer de la CIPAV nous permet d’interpréter et d’anticiper l’avenir avec sérénité. C’est pour cela que mon suppléant et moi sommes candidats à vos suffrages afin de mieux vous servir. Vous servir d’abord et avant tout, telle est notre devise. »
 

Titulaire : BUAT Catherine

Suppléant : PODER GUILLOU Sylvie

Présentation des candidats :

Depuis plus de 15 ans, j'accompagne les femmes et les hommes, dirigeants, cadres dirigeants, cadres intermédiaires, individuellement ou en équipe ainsi que les organisations. Ce qui est essentiel pour moi c’est de proposer à mes clients un espace de liberté, un laboratoire où ils pourront expérimenter en toute sécurité de nouvelles façons d’être et de faire ; utiliser le coaching pour modéliser, libérer les énergies et exprimer tout leur talent. Diplômée Audencia et MBA de commerce international

Profession de foi :

« CIPAV-Renouveau. Sauvons notre Cipav : Mise sous administration provisoire, Conseil suspendu, directeur contraint de cesser ses fonctions. Mettons fin aux dysfonctionnements graves qui viennent d’être sanctionnés par les autorités indépendantes de contrôle. La CIPAV, c’est chaque année 1.4 milliards de cotisations. C’est la gestion de 6 milliards de réserves qui sont la garantie de vos droits à la retraite. Protégeons nos acquis, par une gestion saine et transparente à la veille d’une réforme des retraites qui constitue un enjeu fondamental. La majorité sortante n’a su ni vous défendre, ni proposer, ni anticiper ainsi, alors que nous avions obtenu la création d’indemnités journalières pour les 90 premiers jours d’arrêt d’activité, le dossier n’a même pas été ouvert. Avec la Chambre Nationale des Professions Libérales, organisation représentative, avec une équipe renouvelée, prenons un nouveau départ dans l’unité, la transparence et l’efficacité.  www.cnpl.org/cipavrenouveau/»

Titulaire : GUENEGO Jean-Louis

Suppléant : SEBILLE Dominique

Présentation des candidats :

La Coordination Nationale Des Indépendants – La CNDI – vous propose 2 candidats (Titulaire et suppléant) dont elle connaît les qualités professionnelles et sociales. Ils ont une belle expérience professionnelle qui garantit leur qualité de gestionnaire. Ils ont été sélectionnés par La CNDI - En votant pour eux, vous avez l’assurance que votre CIPAV sera gérée honnêtement par des hommes de valeur et à forte plus-value humaine.
Aujourd’hui, la CIPAV a besoin d’eux pour défendre vos valeurs.

Profession de foi :

« Vous allez prendre une décision importante : élire des administrateurs de votre caisse de retraite. Etant nous-même cotisant, nous nous soucions de la bonne gestion de notre caisse. Mon suppléant et moi avons une bonne connaissance de la gestion d’entreprise. Nous sommes en mesure de vous garantir des raisonnements clairs et concrets qui seront réalisables rapidement. Le fait d’avoir été sélectionné par La CNDI est une garantie supplémentaire de notre volonté de vous assurer un service de grande qualité. Connaître le passer de la CIPAV nous permet d’interpréter et d’anticiper l’avenir avec sérénité. C’est pour cela que mon suppléant et moi sommes candidats à vos suffrages afin de mieux vous servir. Vous servir d’abord et avant tout, telle est notre devise. »

 

Titulaire : LALEVEE Katia

Suppléant : DENAT Stéphanie

Présentation des candidats :

Katia LALEVEE, 50 ans, je suis gestionnaire privée depuis un dizaine d'année. Je m'occupe des parties; juridique, fiscal et financière, pour mes clients chefs d'entreprises, professions libérales et particuliers. Après quinze ans au sein de multinationales, j'ai créer mon entreprise et j'en suis vraiment ravie. Je pratique beaucoup de sport et suis assez déterminée et combative dans les projets que j'entreprends.

Profession de foi :

« Il me semble fondamental à ce jour de m'impliquer dans la gestion de nos régimes.
A l'heure de la réforme des retraites qui tend vers un régime universel, il faut défendre les spécificités des professionnels libéraux et sauvegarder leur régime de retraite.
Avec une clientèle importante de professions libérales, j'ai pleine conscience de la difficulté de chacun de comprendre les problématiques de cotisations et de redistribution au moment du départ en retraite, c'est pourquoi une orientation de proximité avec les adhérents est primordiale.
Forte de mon expérience professionnelle et de ma pratique quotidienne des marchés financiers, je souhaite m'investir dans la gestion des réserves de la CIPAV.
Enfin il paraît essentiel de tendre vers la parité homme femme au sein du conseil d'administration de la Cipav afin de refléter la réalité de ses adhérents.
Ma suppléante et moi même aurons à coeur de défendre les intérêts de chacun, et nous vous remercions par avance de la votre confiance. »

Titulaire : MARTIN Frédéric

Suppléant : JACQUEMET Stéphane

Présentation des candidats :

Nous sommes deux consultants expérimentés (57 et 64 ans), travaillant dans le domaine des systèmes d’information et de l’organisation. Chacun de nous a une longue expérience de notre métier et bien sûr des difficultés liées aussi à l’exercice de notre profession avec un statut non salarié.
Nous n’appartenons à aucun syndicat professionnel du champ des professions libérales ou indépendantes et sommes donc libres de nos décisions et n’avons aucun autre intérêt à défendre que celui des adhérents.

Profession de foi :

« En 2014 j’étais élu administrateur de la Cipav, après l’audit de la Cour des Comptes, espérant faire entendre une autre voix au conseil d’administration.
Mais celui-ci est resté sous le contrôle d’un collège représentant une minorité d’adhérents, bloquant tout véritable changement. J’ai donc démissionné en 2016, refusant de cautionner cette situation.
Ma lettre de démission se concluait ainsi : « ne pouvant plus longtemps accepter la façon dont vous orchestrez le musèlement des voix opposantes avec l’appui d’un directeur au comportement inacceptable à l’égard d’administrateurs élus par les adhérents, je préfère quitter une instance qui n’a aucune capacité ni volonté réelle de réformer cet organisme, et qui tolère de telles pratiques ».
J’ai continué à agir pendant 4 ans avec d’autres acteurs, jusqu’à ce  qu’un  administrateur  provisoire soit nommé et le directeur général révoqué.
Avec mon suppléant, nous voulons contribuer à une réelle transformation de la Cipav et de ses pratiques. »

Titulaire : SUTARIK Philippe

Suppléant : ASTE Sylvain

Présentation des candidats :

La Coordination Nationale Des Indépendants – La CNDI – vous propose 2 candidats (Titulaire et suppléant) dont elle connaît les qualités professionnelles et sociales. Ils ont une belle expérience professionnelle qui garantit leur qualité de gestionnaire. Ils ont été sélectionnés par La CNDI - En votant pour eux, vous avez l’assurance que votre CIPAV sera gérée honnêtement par des hommes de valeur et à forte plus-value humaine. Aujourd’hui, la CIPAV a besoin d’eux pour défendre vos valeurs.

Profession de foi :

« Vous allez prendre une décision importante : élire des administrateurs de votre caisse de retraite. Etant nous-même cotisant, nous nous soucions de la bonne gestion de notre caisse. Mon suppléant et moi avons une bonne connaissance de la gestion d’entreprise. Nous sommes en mesure de vous garantir des raisonnements clairs et concrets qui seront réalisables rapidement. Le fait d’avoir été sélectionné par La CNDI est une garantie supplémentaire de notre volonté de vous assurer un service de grande qualité. Connaître le passer de la CIPAV nous permet d’interpréter et d’anticiper l’avenir avec sérénité. C’est pour cela que mon suppléant et moi sommes candidats à vos suffrages afin de mieux vous servir. Vous servir d’abord et avant tout, telle est notre devise. »

 

 

 

 

 

Titulaire : TARDY François-Régis

Suppléant : SEZEN Alain-Aybars

Présentation des candidats :

Ingénieur et docteur en physique, nous gérons chacun une SARL facturant toutes nos prestations en France.
Par nos expériences, nous avons amené nos clients à des réformes conciliant harmonieusement les intérêts divergents de l'informatique et des métiers.
Représentatifs des professions de conseil, nous défendrons les intérêts de tous les cotisants CIPAV : un milliard d'euros est en jeu, suite au jugement du 23 janvier 2020 de la Cour de Cassation (Chambre civile 2, 18-15.542).

Profession de foi :

« Liste Consensus-CIPAV
Sur le Web https://consensus-cipav.fr

Depuis 2009, la CIPAV a choisi d'attribuer des points retraite très réduits aux 320 000 autoentrepreneurs affiliés car ils cotisaient peu. Ce faisant, la CIPAV n'a reçu qu'une compensation très partielle de l'État, ce qui arrangeait les deux parties.
Or le 23/01/2020, la Cour de Cassation a réévalué les droits des auto-entrepreneurs d'un facteur 2 à 4, d'où un coût non financé d'un milliard d'euros, selon Les Échos et Capital.
Nous négocierons donc avec l'État, pour clarifier le décret du 21/03/1979 et la loi du 04/08/2008, et faire indemniser la CIPAV par l'État, notamment via la compensation légale de 2009 à 2015, sujette à prescription!
D'autres chantiers subsistent:
Nous regrettons que l'aide COVID n'ait pas été attribuée automatiquement au contraire d'autres caisses (le RCI).
De même, la CIPAV communique régulièrement sur l'obligation de paiement par prélèvement. Or, tout virement est légal car dématérialisé. »

Titulaire : VEDRENNE François

Suppléant : FAUCON Bertrand

Présentation des candidats :

François VEDRENNE, Conseil Qualité et Environnement, en statut Micro-Entreprise
- Qualité (ISO 9001)
- Environnement (ISO 14001)
- Responsabilité Sociétale (ISO 26000)
- Organisation du travail
Bertrand FAUCON, consultant marketing
- Directeur fondateur de STRATÉMARK (création en 1986)
- Consultant marketing spécialisé dans le tourisme et le développement durable
- Donneurs d’ordres : institutionnels et secteur privé

Profession de foi :

« Déterminés, nous nous engageons à :
- Défendre les intérêts sociaux et économiques de tous les adhérents à la CIPAV, quels que soient le calendrier et la nature des réformes engagées
- Instaurer un régime universel de base pour toutes les professions libérales
- Préserver le régime complémentaire pour permettre à ceux qui ont contribués aux importantes réserves de La CIPAV de bénéficier pleinement de leurs droits
- Assurer pour les Micro-Entreprises l'exacte valorisation de leur contribution identique à celle des professions libérales avec communication à chaque versement, des droits acquis en toute transparence
- Instituer des cotisations strictement proportionnelles aux revenus pour les professions libérales, tout en maintenant la possibilité d’acheter des points supplémentaires pour accroitre ses droits
- Instaurer des indemnités journalières en cas de maladie
- Préserver des élections libres et ouvertes à tous les adhérents »

Titulaire : VOIRON Valérie

Suppléant : MICHEN Franck

Présentation des candidats :

La CIPAV, depuis plus de 40 ans, a des missions de haute importance, notamment dans l’action sociale, la retraite et la prévoyance.
Les enjeux sociétaux que la CIPAV doit affronter sont majeurs, d’autant que la période actuelle est à risque. Une stratégie fine, concertée, avec une prise en compte des contraintes est fondamentale.
C’est ainsi que je me présente, de paire avec mon associé, Franck Michen, pour les élections du conseil d’administration.

Profession de foi :

« Cheffe d’entreprise depuis 2005, j’ai commencé ma vie professionnelle comme infirmière.
« Prendre soin » des autres est ma seconde nature.
Reprenant mes études à 30 ans, j’ai effectué un troisième cycle dans une école de commerce : l’EM Lyon, pour obtenir un MBA.
Je fus alors directrice des ventes dans l’industrie pharmaceutique. Ma mission : prendre en charge la santé de la population.
Puis,la notion de « coût-efficacité » prend de plus en plus d’importance pour moi. Je fais alors un master « économie de la santé » pour promouvoir l’optimisation des traitements.
En 2005, je crée avec Franck Michen, une société de conseil et un organisme de formation. Cette société de qualité reconnue par le label de certification Datadock, puis Qualiopi -rigueur au service de l’entreprise et du monde qui l’entoure. C’est notre vocation.
Elus, nous nous engagerons pour la Cipav au service de ses beneficiaires. »