Collège n°3 - Liste des candidats

Collège n°3 : Interprofessionnel

12 candidatures
5 postes d'administrateurs (5 titulaires et 5 suppléants) à pourvoir

Titulaire : CRABIERES Denis

Suppléant : HONEGGER Christophe

Présentation des candidats :

Guide de haute montagne depuis 1994, j'ai 58 ans. De formation juridique, j’ai présidé le Syndicat national des guides de Montagne (SNGM) durant 6 ans. Suppléant au CA de la CIPAV depuis 2014, j'ai intégré en 2017 la Cie des commissaire-enquêteurs de l’Isère et la Cie des experts de justice. Christophe HONEGGER, candidat suppléant, guide de haute montagne également et impliqué de longue date dans la vie de son territoire et de sa profession.

Profession de foi :

« Suppléant au CA depuis six ans, me présenter en tant que titulaire répond aux valeurs qui fondent mon exercice professionnel : esprit collectif, intégrité, attention à autrui, et discernement. L’expérience des séances de conseil auxquelles j’ai assisté, les enseignements des formations que j'ai suivies ou des colloques auxquels j’ai assisté m’ont convaincu de renforcer mon engagement au service de la pérennité de notre Caisse. Dans un contexte très singulier et lourd d'enjeux, j’espère rejoindre un Conseil d’administration responsable et engagé, porté par la volonté de défendre les intérêts des adhérents et soucieux d’accroître la qualité des services qui leurs sont dus. Familier des dossiers complexes comme du travail en équipe, nous aurons à cœur, avec Christophe Honegger au poste de suppléant, d’œuvrer au bénéfice de celles et ceux qui nous auront accordé leur confiance. »

 

Titulaire : DAEMS Philippe

Suppléant : DECOURT LE BOUFFANT Valérie

Présentation des candidats :

Je soussigné Philippe Daems, ayant exercé l’Ostéopathie depuis 1995, diplômé en Ostéopathie en 2003 par A.T.Still Académy de Lyon, avoir radié mon diplôme de Masso-kinésithérapeutes en 2006 pour devenir Ostéopathe exclusif, titulaire de l'autorisation d'user du titre d'Ostéopathe obtenu par la DASS d’Ile de France en 2008 sous le numéro 930000427. En formation continue et post-grad depuis 2003, par l'intermédiaire de l'association des Ostéopathes de France dont je suis un des vice- présidents.

Profession de foi :

« Pour avoir pu tardivement adhérer à la Cipav en tant que profession libérale, je tiens à me placer dans cet organisme pour défendre le droit et l’accès à une retraite digne pour mes confrères et consœurs et sauver notre Cipav. Organisme mis sous administration provisoire, Conseil suspendu, directeur contraint de cesser ses fonctions. Mettons fin aux dysfonctionnements graves qui viennent d’être sanctionnés par les autorités indépendantes de contrôle. Protégeons nos acquis, par une gestion saine et transparente à la veille d’une réforme des retraites qui constitue un enjeu fondamental. La majorité sortante n’a su ni nous défendre, ni proposer, ni anticiper, alors qu’il était convenu de la création d’indemnités journalières pour les 90 premiers jours d’arrêt d’activité, le dossier n’a même pas été ouvert. Avec la Chambre Nationale des Professions Libérales prenons un nouveau départ avec Cipav-renouveau : www.cnpl.org/cipavrenouveau/

Titulaire : DUBOSC Mélanie

Suppléant : BRIAULT Marie

Présentation des candidats :

Ostéopathe depuis onze ans, je me sens prête à exercer la mission d'administrateur de la CIPAV qui correspond aux compétences que j'ai acquises ces dernières années. Je suis parfaitement à l'aise dans des situations de travail en groupe et serai ravie d'évoluer au sein de votre équipe. J'ai l'opportunité de côtoyer de nombreux confrères et me sens capable d'être leur porte parole.

Profession de foi :

« Je suis ostéopathe à mon compte depuis 2009 et suis consciente du rôle majeur que peut jouer la CIPAV et souhaiterais en intégrer l’équipe motrice. Je contribuerai ainsi à faire valoir ses valeurs.
Mes motivations sont orientées autour de deux axes : poursuivre la réflexion engagée concernant les objectifs sociaux de la CIPAV et contribuer à la déclinaison de cette vision.
LA CIPAV est un outil précieux et dynamique pour ses adhérents. La cohésion, l’entre-aide, la solidarité sont au cœur de son action. Je souhaiterais y participer activement et y adjoindre mes atouts personnels : expérience professionnelle, engagement et volontarisme.
La combinaison de ces expériences et qualités fait de moi une candidate motivée qui pourra parfaitement s’intégrer à votre équipe.
En espérant pouvoir vous exprimer ma motivation dans le cadre d’un entretien, je vous prie de croire, monsieur le Directeur, en l’expression de mes salutations respectueuses. »

 

 

Titulaire : DUCHER Pascal

Suppléant : PLESSIET François

Présentation des candidats :

Pascal DUCHER, 61 ans, diplômé de Sciences-Po Paris, traducteur indépendant. Ayant une formation juridique, je souhaite mettre mes compétences au service du respect des droits des cotisants pour mettre fin aux irrégularités que j’ai pu constater dans la gestion de la CIPAV.
François Alain PLESSIET, 61 ans, Autodidacte, études de comptabilité 1977 + reconversion études supérieures d’informatique ESIP en 1998. Mandataire Social de différentes structures. Je souhaite apporter une voix différente.

Profession de foi :

« La gestion de la CIPAV est depuis de nombreuses années marquée par des dérives inadmissibles :
- personnes non affiliées qui perdent leurs droits
- micro-entrepreneurs que l’on veut faire payer deux fois, alors qu’ils ont déjà payé la CIPAV par l’intermédiaire de l’URSSAF
- chèques de cotisations volés à cause de la négligence de l’agent comptable, mais la caisse tente néanmoins de faire payer les cotisants une deuxième fois
- majorations de retard appliquées sur les cotisations futures
- relances avec majorations de retard indiquant pourtant que le cotisant doit zéro euro
- directeur augmentant lui-même son salaire Etc.
Ces irrégularités n’auraient jamais été possibles si le conseil d’administration avait, comme il le doit, contrôlé le respect de la loi par le directeur et l'agent comptable. (cf. art. R121 CSS)
Il faut tourner la page !
En élisant des administrateurs sérieux et compétents, décidés à faire respecter la loi pour protéger les droits et les retraites des cotisants. »

Titulaire : EDSTROM BOURDEAU Pia

Suppléant : FERNANDES Julinda

Présentation des candidats :

Pia Edström Bourdeau est interprète et traducteur technique vers le suédois et le français. Elle a travaillé comme ingénieur dans plusieurs pays d’Europe et pratique également l’anglais, l’allemand, l’espagnol et le norvégien.
Julinda Fernandes est traductrice d’anglais et de portugais. Elle est également expert judiciaire et enseignante en traduction.

Profession de foi :

« 1/ Pour une gestion saine de notre argent, en provisionnant pour nos retraites
2/ Pour un traitement efficace des dossiers, selon des règles claires

3/ Pour une plus grande réactivité dans la résolution de dossiers qui coincent
4/ Pour une meilleure communication entre la caisse et ses adhérents

5/ Pour l’indépendance de la Cipav et la préservation de ses réserves financières au profit de ses seuls adhérents
6/ Pour une continuité des activités de la Cipav au sein de la future Caisse nationale de retraite universelle
7/ Pour une maîtrise de la hausse des cotisations liées à la mise en place du système universel de retraite
8/ Pour une réintégration à la Cipav, sur la base du volontariat, des professions libérales sorties de son champ »

Titulaire : GICQUEL Philippe

Suppléant : SCHMITT Bernard

Présentation des candidats :

Membres de la CNPL et administrateurs d'un syndicat de professionnels libéraux, administrateurs d'associations, engagés dans le monde associatifs depuis de nombreuses années, nous souhaitons participer à l'amélioration du fonctionnement et de la gestion de notre caisse de gestion

Profession de foi :

« CIPAV-Renouveau. Sauvons notre Cipav : Mise sous administration provisoire, Conseil suspendu, directeur contraint de cesser ses fonctions. Mettons fin aux dysfonctionnements graves qui viennent d’être sanctionnés par les autorités indépendantes de contrôle. La CIPAV, c’est chaque année 1.4 milliards de cotisations. C’est la gestion de 6 milliards de réserves qui sont la garantie de vos droits à la retraite. Protégeons nos acquis, par une gestion saine et transparente à la veille d’une réforme des retraites qui constitue un enjeu fondamental. La majorité sortante n’a su ni vous défendre, ni proposer, ni anticiper ainsi, alors que nous avions obtenu la création d’indemnités journalières pour les 90 premiers jours d’arrêt d’activité, le dossier n’a même pas été ouvert. Avec la Chambre Nationale des Professions Libérales, organisation représentative, avec une équipe renouvelée, prenons un nouveau départ dans l’unité, la transparence et l’efficacité. www.cnpl.org/cipavrenouveau/   »

 

Titulaire : LAFAY Vincent

Suppléant : ROPARS Chantal

Présentation des candidats :

Je cotise à la CIPAV depuis 2009 , vice président des Ostéopathes de France , administrateur de la Chambre Nationale des Professions Libérales (CNPL) , administrateur de l'Urssaf Rhône Alpes.

Profession de foi :

« CIPAV - Renouveau . Sauvons notre CIPAV : mise sous administration provisoire , Conseil suspendu, directeur contraint de cesser ses fonctions . La CIPAV , c'est chaque années 1,4 milliards de cotisations. Protégeons nos acquis, par une gestion saine et transparente à la veille d'une réforme des retraites qui constitue un enjeu fondamental. Avec la Chambre Nationale des Professions Libérales, organisation représentatives, avec une équipe renouvelée, prenons un nouveau départ dans l'unité , la transparence et l’efficacité. www.cnpl.org/cipavrenouveau/  »

 

 

 

Titulaire : LE GOFF LEROUZIC Claudine

Suppléant : PANKOVA Svetlana

Présentation des candidats :

La Coordination Nationale Des Indépendants – La CNDI – vous propose 2 candidats (Titulaire et suppléant) dont elle connaît les qualités professionnelles et sociales. Ils ont une belle expérience professionnelle qui garantit leur qualité de gestionnaire. Ils ont été sélectionnés par La CNDI - En votant pour eux, vous avez l’assurance que votre CIPAV sera gérée honnêtement par des hommes de valeur et à forte plus-value humaine. Aujourd’hui, la CIPAV a besoin d’eux pour défendre vos valeurs.

Profession de foi :

« Claudine Le GOFF, psychologue clinicienne, vit dans la douceur angevine et sa suppléante Svetlana Pankova, experte judiciaire, en région parisienne. C’est un binôme efficace. Comme vous allez prendre une décision importante, celle d’élire des administrateurs de votre caisse de retraite, il vous faut faire le bon choix. Etant elles-mêmes cotisantes, elles se soucient de la bonne gestion de notre caisse. Elles ont une bonne connaissance de la gestion d’entreprise et sont en mesure de vous garantir des raisonnements clairs et concrets qui seront réalisables rapidement. Le fait d’avoir été sélectionnées par La CNDI est une garantie supplémentaire de vous assurer un service de grande qualité. Connaître le passer de la CIPAV leur permet d’interpréter et d’anticiper l’avenir avec sérénité. C’est pour cela que Claudine Le Goff et Svetlana Pankova sont candidates à vos suffrages afin de mieux vous servir. Vous servir d’abord, telle est leur devise. »

Titulaire : PONTRANDOLFI Porzia

Suppléant : ADAM Emmanuel

Présentation des candidats :

Ostéopathe depuis 2002, membre de la CNPL, rattachée à la CIPAV depuis 2009, date à laquelle les ostéopathes ont été autorisés à le faire, je suis engagée dans le monde associatif depuis l’âge de 20 ans en tant que bénévole et membre du CA dans plusieurs associations socioprofessionnelles.
Mon suppléant, en libéral depuis 2001, également membre de la CNPL, s’est aussi investi pour la collectivité (membre du CA d’associations socioprofessionnelles, Délégué Régional pour l’Occitanie).

Profession de foi :

« Nous souhaitons proposer notre expérience pour une gestion plus rigoureuse et cohérente de la CIPAV.
Nous sommes en accord avec la philosophie et les actions menées par la CNPL (CIPAV- Renouveau) : mettre fin aux dysfonctionnements graves qui viennent d’être sanctionnés par les autorités indépendantes de contrôle.
La CIPAV, c’est chaque année 1.4 milliards de cotisations. C’est la gestion de 6 milliards de réserves qui sont la garantie de vos droits à la retraite. Protégeons nos acquis, par une gestion saine et transparente à la veille d’une réforme des retraites qui constitue un enjeu fondamental. La majorité sortante n’a su ni vous défendre, ni proposer, ni anticiper ainsi, alors que nous avions obtenu la création d’indemnités journalières pour les 90 premiers jours d’arrêt d’activité, le dossier n’a même pas été ouvert. Avec la CNPL, avec une équipe renouvelée, prenons un nouveau départ dans l’unité, la transparence et l’efficacité. www.cnpl.org/cipavrenouveau/ »

Titulaire : ROCHE Emmanuel

Suppléant : COGET Rosine

Présentation des candidats :

Membres actifs au sein de différentes associations depuis de nombreuses années,très attachés à des valeurs d'honnêteté et de transparence, nous souhaitons nous engager au sein de notre caisse de retraite.

Profession de foi :

« CIPAV-Renouveau. Sauvons notre Cipav : Mise sous administration provisoire, Conseil suspendu, directeur contraint de cesser ses fonctions. Mettons fin aux dysfonctionnements graves qui viennent d’être sanctionnés par les autorités indépendantes de contrôle. La CIPAV, c’est chaque année 1.4 milliards de cotisations. C’est la gestion de 6 milliards de réserves qui sont la garantie de vos droits à la retraite. Protégeons nos acquis, par une gestion saine et transparente à la veille d’une réforme des retraites qui constitue un enjeu fondamental. La majorité sortante n’a su ni vous défendre, ni proposer, ni anticiper ainsi, alors que nous avions obtenu la création d’indemnités journalières pour les 90 premiers jours d’arrêt d’activité, le dossier n’a même pas été ouvert. Avec la Chambre Nationale des Professions Libérales, organisation représentative, avec une équipe renouvelée, prenons un nouveau départ dans l’unité, la transparence et l’efficacité. www.cnpl.org/cipavrenouveau/ »

 

 

 

 

 

Titulaire : STAPLETON Timothy

Suppléant : LENOIR Olivier

Présentation des candidats :

Notre binôme, pour l’un formateur professionnel et pour l’autre psychologue et psychanalyste, cumule 40 ans d’expérience auprès de publics divers, professionnels des PME/PMI, aidants, jeunes et adultes en difficulté. Nous avons le même enthousiasme et la même volonté d’aider nos publics pour les soutenir dans leur évolution. Travaillant dans les institutions publiques et privées, nous mettons notre professionnalisme nos compétences et notre disponibilité au service des affiliés de la CIPAV.

Profession de foi :

« Avec notre expérience dans les métiers relevant de la CIPAV, nous avons expérimenté à nos dépens la difficulté de communication, et le « service déplorable » relevé par des rapports de la cour des comptes. Cet état de fait inadmissible nous a convaincu que le seul remède ne pouvait être, modestement, que d’engager une part de notre temps dans cet organisme qui n’appartient qu’à    ses adhérentes. Nous nous engageons à veiller au bon fonctionnement, humain d’abord mais technique aussi, au bénéfice des adhérents. La CIPAV a le privilège de gérer l’avenir d’un très large panel des activités les plus inventives de notre société, elle doit s’en monter digne, et comme le dit sa devise assurer l’avenir de chacun « en toute confiance ». Nous vous garantissons de faire tout ce qui est en notre pouvoir pour améliorer les prestations de la CIPAV en simplifiant le fonctionnement pour le rendre plus efficient pour les usagers et en assurant une transparence totale quant aux finances et fonctionnement. »

Titulaire : STARCK Jean Marc

Suppléant : KVARTSKHAVA Thierry

Présentation des candidats :

Jean-Marc Starck, 48 ans, 1 enfant, professeur de sports indépendant depuis 2009, actuellement préparateur physique dans un centre d'entraînement de tennis à Montbéliard. Ancien athlète de haut niveau en athlétisme, enseignant vacataire en université à mes heures, prof de sport dans un lycée d'apprentis de l'industrie, j'ai également crée une agence immobilière dont je me suis retiré en 2017.

Profession de foi :

« Cher(e) adhérent(e),
Vous allez être prochainement appelé(e) à élire les administrateurs de la Cipav. Pour mieux comprendre l'enjeu de cette élection, je vous invite à lire ma profession de foi. Je m'engage en tant que représentant des adhérents de la caisse à définir la future politique de la Cipav et d'en assurer la bonne mise en œuvre par les services. Sur ce sujet, il me tient à cœur de placer la politique sociale au centre des discussions au cours de la prochaine mandature. En effet beaucoup d'entre nous ont souffert et souffrent encore aujourd'hui du choc économique provoqué par le covid-19, cette crise est sans précédent dans la vie de la CIPAV. Je serai donc très vigilant quant aux orientations prises par la caisse et notre futur directeur. En parallèle de cette politique, j'aurai également comme objectif de poursuivre le travail de mes prédécesseurs et d'assurer sur le long terme, la pérennité de notre régime de retraite. Salutations distinguées, JMS. »