Débuter une activité libérale à la Cipav - Mon affiliation à la Cipav

Je souhaite cumuler retraite et activité

Vous avez la possibilité d’exercer une activité professionnelle tout en étant à la retraite.

Ce dispositif de « cumul emploi-retraite » permet de percevoir un revenu d’activité libérale en complément de votre pension de retraite.

Qu'est-ce que c'est ?

Il s’agit de la possibilité d’exercer une activité professionnelle lorsqu’on est à la retraite.
Dans le cadre du cumul emploi-retraite, vous pouvez, dans certaines conditions, demander votre retraite et poursuivre une activité libérale.
Ce dispositif permet de cumuler un revenu d’activité libérale avec votre pension de retraite.

 

Sous quelles conditions ?

Afin de pouvoir bénéficier de ce dispositif, il est nécessaire de remplir certaines conditions :

  • satisfaire à une condition d’âge et de durée d’assurance ;
  • avoir l’âge légal de départ en retraite et justifier de la durée d’assurance nécessaire pour bénéficier de la pension à taux plein ;
  • avoir l’âge permettant de bénéficier du taux plein quelle que soit la durée d’assurance ;
  • avoir liquidé au moins sa retraite de base.

 

Les deux formes de cumul emploi-retraite

VOUS CUMULEZ TOUTES VOS RETRAITES PERSONNELLES : CUMUL TOTAL

Votre pension est entièrement cumulable avec votre revenu d’activité indépendante si vous avez liquidé à taux plein toutes vos pensions personnelles de base et complémentaire, françaises et étrangères ou provenant des régimes d’organisations internationales.

La cotisation de retraite complémentaire est plafonnée en classe C si vous réunissez 30 années de cotisations à la Cipav et si vous demandez la liquidation de vos droits après 65 ans.

 

 

VOUS LIQUIDEZ UNIQUEMENT VOTRE RETRAITE DE BASE : CUMUL PARTIEL

Vous pouvez cumuler une nouvelle activité et votre retraite, dans la limite du plafond annuel de la Sécurité sociale, soit  la somme de 41 136 € en 2021.

En cas de dépassement, la Cipav vous le signalera. Vous aurez un délai d’un mois pour faire vos observations. Passé ce délai, le montant de votre pension sera réduit à due concurrence de ce dépassement

 

 

Les cotisations que vous versez dans le cadre du cumul emploi-retraite permettent-elles d'acquérir de nouveaux droits ?

Depuis le 1er janvier 2015, les cotisations versées au titre de la poursuite ou de la reprise d’activité n’ouvrent aucun droit supplémentaire à retraite auprès de tous les régimes de retraite de base et complémentaire.

 

Qu'est-ce que c'est ?

Il s’agit de la possibilité d’exercer une activité professionnelle lorsqu’on est à la retraite.
Dans le cadre du cumul emploi-retraite, vous pouvez, dans certaines conditions, demander votre retraite et poursuivre une activité libérale.
Ce dispositif permet de cumuler un revenu d’activité libérale avec votre pension de retraite.

 

Sous quelles conditions ?

Afin de pouvoir bénéficier de ce dispositif, il est nécessaire de remplir certaines conditions :

  • satisfaire à une condition d’âge et de durée d’assurance ;
  • avoir l’âge légal de départ en retraite et justifier de la durée d’assurance nécessaire pour bénéficier de la pension à taux plein ;
  • avoir l’âge permettant de bénéficier du taux plein quelle que soit la durée d’assurance ;
  • avoir liquidé au moins sa retraite de base.

 

Les deux formes de cumul emploi-retraite

VOUS CUMULEZ TOUTES VOS RETRAITES PERSONNELLES : CUMUL TOTAL

Votre pension est entièrement cumulable avec votre revenu d’activité indépendante si vous avez liquidé à taux plein toutes vos pensions personnelles de base et complémentaire, françaises et étrangères ou provenant des régimes d’organisations internationales.

La cotisation de retraite complémentaire est plafonnée en classe C si vous réunissez 30 années de cotisations à la Cipav et si vous demandez la liquidation de vos droits après 65 ans.

 

 

VOUS LIQUIDEZ UNIQUEMENT VOTRE RETRAITE DE BASE : CUMUL PARTIEL

Vous pouvez cumuler une nouvelle activité et votre retraite, dans la limite du plafond annuel de la Sécurité sociale, soit  la somme de 41 136 € en 2021.

En cas de dépassement, la Cipav vous le signalera. Vous aurez un délai d’un mois pour faire vos observations. Passé ce délai, le montant de votre pension sera réduit à due concurrence de ce dépassement

 

 

Les cotisations que vous versez dans le cadre du cumul emploi-retraite permettent-elles d'acquérir de nouveaux droits ?

Depuis le 1er janvier 2015, les cotisations versées au titre de la poursuite ou de la reprise d’activité n’ouvrent aucun droit supplémentaire à retraite auprès de tous les régimes de retraite de base et complémentaire.

 

Information :

Texte

Vous pouvez cumuler votre retraite avec les revenus de votre activité sous réserve de remplir les conditions de la retraite à taux plein et d’avoir demandé au moins votre retraite de base.