Notre fonctionnement

Les régimes de retraite gérés par la Cipav ont pour objectif de verser à tout assuré des ressources après la cessation de l’activité professionnelle.

Leur caractère obligatoire en garanti la pérennité.

Les valeurs de solidarité du système par répartition

La Cipav gère des régimes obligatoires de retraites de base et complémentaire sur le principe de la répartition.

 

Le versement des cotisations d’une année doit permettre de payer les prestations de cette même année. Afin d’assurer cette solidarité entre générations, il est nécessaire de veiller à l’équilibre immédiat du régime, mais aussi d’envisager les perspectives à long terme grâce à un bon pilotage des réserves et à une politique de placements ambitieuse.

 

Ainsi, la Cipav bénéficie actuellement de près de 4,5 milliards de réserves (au 31 décembre 2016).

Chiffres clés

1 217 841 370 €
de cotisations a été encaissé en 2016.

533 799 470,69 €
de prestations ont été versés en 2016.

Une démographie favorable

Avec un ratio de 7 cotisants pour 1 retraité, la Cipav bénéficie d’une excellente démographie qui lui permet d’envisager l’avenir avec sérénité.

 

Elle aurait ainsi la capacité financière de payer les pensions pendant 12 ans sans percevoir aucune cotisation.