Nos métiers

En plus de la gestion du régime de retraite de base pour le compte de la CNAVPL, la Cipav gère un régime de retraite complémentaire et un régime d’invalidité-décès.

Les trois régimes de la Cipav

La Cipav gère les deux niveaux de retraite obligatoire en France :

  • La retraite de base est attribuée à l’adhérent (ou à son conjoint) ayant exercé une activité professionnelle et ayant cotisé à un régime d’assurance vieillesse ;
  • La retraite complémentaire est une pension versée en complément de la retraite de base. Il s’agit aussi d’un régime obligatoire financé par les cotisations versées par les actifs.

L’invalidité-décès est un régime de prévoyance qui assure des prestations à la suite d’un accident de la vie ou d’un décès. Il permet de bénéficier d’une pension d’invalidité ou de garantir un capital décès et une rente de conjoint et/ou d’orphelins pour ses proches.

Les missions de la Cipav

Dans le cadre de la gestion  des régimes de retraite et de prévoyance, les missions de la Cipav sont multiples :

  • L’enregistrement des affiliations

Dès lors que la Cipav est informée par les CFE du début d’une activité relevant de son champ d’intervention, la caisse procède à l’affiliation

  • La collecte des cotisations

La Cipav calcule le montant des cotisations dues par ses adhérents (hors micro-entrepreneurs) en fonction de leurs revenus et leur adresse deux fois par an un appel de cotisations ;

Le paiement des cotisations permet aux adhérents d’acquérir des droits (trimestres et points) enregistrés par la caisse, qui peut à tout moment renseigner ses adhérents sur ceux-ci.

  • La liquidation des retraites

La caisse opère la liquidation des droits qu’elle a enregistrés au moment où un adhérent souhaite partir à la retraite.

  • Le versement des pensions

Lorsque la liquidation de la retraite est effectuée, la Cipav verse les pensions de retraite de base et complémentaire mensuellement.

  • Le versement des prestations d’invalidité-décès

Lors de la survenance d’un accident ou d’un décès, la Cipav se charge du versement d’une pension ou d’un capital décès, dont les montants sont déterminés en fonction de la classe de cotisations choisie par l’adhérent.

L’action sociale

En tant qu’organisme de protection sociale, la Cipav a un rôle de soutien et d’accompagnement de ses adhérents.

 

C’est dans ce cadre que s’inscrit sa politique d’action sociale qui a pour vocation de fournir des aides matérielles permettant aux actifs et aux retraités de faire face à des accidents de la vie ou de prévenir la dépendance.