Notre stratégie

Depuis 2015, la Cipav a engagé une profonde réforme de son organisation et de son fonctionnement afin d’offrir à ses adhérents une meilleure qualité de service et de les accompagner à tous les moments de leur vie professionnelle libérale et de leur retraite.

Des évolutions sociétales

Dans une société en constante mutation, marquée par des transformations économiques et sociales de grande ampleur, l’exercice d’une activité professionnelle dans un cadre libéral ne cesse de se développer. La création du statut des micro-entrepreneurs ainsi que l’émergence de nouvelles professions conduisent un nombre de plus en plus important d’actifs à opter pour une activité libérale, que ce soit en début, en cours ou en fin de carrière. La Cipav, caisse de retraite et de prévoyance des professions libérales non réglementées, est fortement impactée par ces évolutions.La caisse doit donc s’adapter afin de répondre au mieux aux attentes de ses adhérents.

C’est dans ce cadre qu’un nouveau projet d’entreprise a été initié en 2015, dont la vocation est de remédier aux dysfonctionnements hérités du passé et de garantir aux adhérents des services efficients et de qualité. L’objectif est ainsi d’offrir un accompagnement personnalisé pour chaque cotisant ou retraité, qu’il s’agisse de la retraite, de la prévoyance ou de l’action sociale.

Par ailleurs, la Cipav renforce également sa proximité en allant à la rencontre de ses adhérents lors de déplacements en province ou à l’occasion de salons professionnels.

La Cipav s’est donc engagée dans une nouvelle ère et chaque jour, elle se donne pour mission d’anticiper, d’évoluer, d’innover.

Anticiper

La Cipav s’est attachée depuis longtemps à piloter les régimes de retraite et de prévoyance dont elle a la responsabilité avec un objectif : assumer l’équilibre financier de ces régimes sur le long terme.

À cet effet, elle a constitué des réserves importantes pour lisser les chocs démographiques.

Plus que jamais, la Cipav, sur son cœur de métier, doit continuer à adopter une gestion prudente, anticiper les conséquences liées à l’arrivée des micro-entrepreneurs et se préparer à accueillir éventuellement de nouvelles professions.

Innover

Les besoins de couverture contre les risques sociaux ne cessent de croître. Face à un environnement de plus en plus incertain, les adhérents de la Cipav souhaitent pouvoir se prémunir contre les risques susceptibles d’affecter leur activité professionnelle. La Cipav proposera dans les prochaines années une couverture sociale adaptée avec des prestations nouvelles ou rénovées : refonte du régime de retraite complémentaire et du régime invalidé décès, prestations dépendance, etc.

La relation de proximité avec nos adhérents nécessite d’afficher des valeurs de solidarité et d’entraide. Une nouvelle politique d’action sociale est ainsi mise en œuvre depuis 2016 à destination de nos actifs cotisants ou de nos retraités qui sont ponctuellement, suite à des aléas de l’existence, confrontés à des situations de grande précarité. De nouvelles aides sont ainsi proposées, de manière individuelle ou collective, afin de répondre aux besoins spécifiques des professionnels libéraux.

Évoluer

La Cipav propose une nouvelle relation de service à ses adhérents. Elle consiste en une politique d’accueil dont l’objectif est de parvenir à une plus grande proximité de la caisse avec ses ressortissants :

  • Une présence renforcée en régions grâce à:
    • l'ouverture de points d'accueil mensuels à Lyon, Marseille, Lille, Nantes, Nancy et Bordeaux
    • l'organisation tous les mois de réunion dans les villes non couvertes par les points d'accueil
    • une participation accrue aux salons et événements professionnels.
  • le développement d’une fonction de conseil et d’assistance, grâce à la création de portefeuilles géographiques, permettant à chaque adhérent de n’avoir qu’un seul interlocuteur pour la gestion de son dossier ;
  • une amélioration de la réponse téléphonique grâce à l’ouverture de deux antennes de notre centre d’appel au Puy-en-Velay et à Carcassonne, en partenariat avec la MSA (Mutualité sociale agricole),
  • le développement de services dématérialisés grâce à un nouveau site internet,

Ainsi, depuis 2015, la Cipav s’inscrit dans une démarche d’amélioration continue et met en œuvre de nombreux projets dont les objectifs principaux sont la simplification des démarches et la qualité de service.