Actualités

07.07.22

Catastrophe naturelle : l'action sociale vous soutient

La Cipav se place aux côtés de ses adhérents sinistrés et déploie une aide spécifique pour leur venir en aide.

 

Au cours des derniers mois, certaines régions de France ont subi des inondations ou de violents orages accompagnés parfois de grêles provoquant des dégâts matériels importants.
Plus récemment, de violents incendies se sont déclarés sur le littoral méditerranéen ou en Gironde.
Pour soutenir ses adhérents, les membres de la commission d'action sociale de la Cipav ont décidé de déployer un dispositif "catastrophe naturelle".

 

Vous êtes concernés ?

Si vous avez été impactés par des dégâts matériels importants en raison de ces récents épisodes météorologiques, vous devez nous adresser via la messagerie sécurisée de votre espace personnel Cipav le formulaire de demande d'aide en sélectionnant le thème "Ma demande de prestation" avec pour objet "Demander une aide à l'action sociale".
Vous avez également la possibilité de nous envoyer votre dossier par e-mail, à l'adresse suivante : action.sociale@lacipav.fr.

 

Votre dossier doit comprendre : 

  • le formulaire de demande d'aide "catastrophe naturelle" complété (disponible en bas de cette page) ;
  • la photocopie de la déclaration de sinistre adressée à votre assureur détaillant le sinistre ;
  • le compte-rendu d'expertise et/ou l'estimation de prise en charge du sinistre de votre assureur ;
  • votre RIB ou RIP comportant les codes BIC et IBAN ;
  • tout autre document pouvant appuyer votre demande (photos, factures, devis, etc.).

Votre demande sera étudiée par la commission d'action sociale de la Cipav qui peut vous accorder une aide financière exceptionnelle en complément d'autres aides apportées par l'État et/ou de votre assurance privée.
Aucune demande d'aide ne pourra être étudiée passé un délai de maximum 6 mois entre le sinistre et la demande.

Pour rappel : l'attribution de ces aides n'est pas systématique et la décision des membres de la commission ne pourra pas faire l'objet d'appel, ni de recours.